Tu vois « rien »?

Ce matin, nous sommes réveillés avant le réveil. Tranquillement, nous enchaînons les douches, petit-déjeuners, bouclage des sacs, check-out et nous voilà partis!

1ère étape à Nagano. C’est fou comme, en journée, il y a beaucoup plus de monde, de boutiques et de restos ouverts!

Nous allons chez “Roger voyage au Japon” que nous avions vu il y a 2 jours. En fait, c’est une boutique que plein de petites choses qu’on peut trouver au Japon, mais sans explications sur la provenance. Certains objets ne sont pas du tout typiques… en clair, nous sommes un peu déçus. Peut-être en espérions-nous trop.

Nous reprenons la route vers Takayama… enfin, à côté… enfin, vers par là.

Nous déjeunons sur une aire d’autoroute.

Puis la montagne, les tunnels, les petites routes super sinueuses qui longent les torrents… et nulle part pour s’arrêter prendre une photo.

Nous arrivons enfin à la maison où nous allons passer 4 nuits.

C’est grand, mais pas en hauteur ! (Eric fait son 1er paf-la-tête en moins de 10 minutes)

Comme la maison a 150 ans, elle n’est pas bien au courant des standards d’isolation thermique… mais les radiateurs d’appoint semblent efficaces !

Les propriétaires sont très gentils. Il y a le papa, la maman et 2 fillettes… et personne ne parle anglais! Les applications de traduction vont tourner à plein régime. On n’a pas fini de rigoler. Ils habitent la maison. Ce soir, nous mangerons avec eux.

Par contre, nous nous demandons où vont dormir les autres touristes qui doivent venir demain et après-demain… nous verrons bien.

Nous allons faire un tour “en ville”… Nous sommes à 10kms du distributeur automatique de boissons le plus proche, et environ 15kms du 7eleven! (Ceux qui sont déjà venus au Japon comprendront… les autres, tu vois “rien”? Bah c’est ce qu’il y a autour de la maison.)

Retour à la maison. Nous faisons une partie de Jungle Speed avec la fille ainée (5ans)… et c’est elle qui gagne. Il faudra qu’on relise les règles…

Puis, à table! Nous mangeons tous ensembles autour de l’âtre.

C’est un très agréable moment. Le repas est excellent, nos hôtes sont très gentils, et la barrière de la langue n’est pas vraiment un obstacle. (Note : Eric ne comprend pas grand chose, mais Mim’ traduit) Et quand vraiment ça coince, merci les applications de traduction !

Nous montons à notre chambre où ils nous ont préparé nos lits. On disait quoi à propos de l’isolation ? Mais ça caille grave! Le chauffage d’appoint est à fond… à 14ºC, et nos hôtes nous prévenu qu’il s’éteint dans 3 heures ! Bon bah…. on va dormir en pull.

One thought on “Tu vois « rien »?

Leave a Reply

Your email address will not be published.